Présentation et configuration d’une association militante

Le Calm « Comme à La Maison » est un projet associatif fort, porté par les parents.

Fondée en 2006, en partenariat avec la maternité des Bluets, l’association loi 1901 des usagers milite depuis que le projet du Calm existe, et a toujours travaillé aux côtés des sages-femmes pour lui permettre de voir le jour et de fonctionner.

Sans l’implication déterminée de parents du Calm depuis plusieurs années et chaque année, la maison de naissance n’existerait pas telle qu’on la connaît.

AU Calm : Association des Usagers-ères du Calm qui regroupe parents (suivis et ayant été suivis au Calm), sympathisants et sages-femmes pour promouvoir l’ouverture des maisons de naissance en France et soutenir le métier de sage-femme.

Née de la volonté de plusieurs sages-femmes, mais aussi de l’implication de parents et futurs parents, l’Association des Usagers du Calm n’existe que par cet engagement conjoint des professionnels et des usagers, qui à la fois militent pour la reconnaissance des maisons de naissance en France, et se rencontrent, dialoguent, animent et gèrent ensemble l’association.

L’idée du Calm est née à l’issue du Groupe National de Travail sur les maisons de naissance en 1999. Dès le départ, le projet a été soutenu par la maternité partenaire des Bluets (Hôpital Pierre Rouquès-les Bluets). Dans l’esprit d’ouverture et de réflexion autour de la naissance, en soutenant le projet du Calm, la maternité des Bluets a souhaité contribuer à l’élargissement de l’offre de soins.

Les futurs parents intéressés par le suivi global au sein du Calm sont en ce sens, vivement encouragés à être dans une démarche active et volontariste, et à s’impliquer le plus possible dans l’association – chacun selon ses disponibilités, ses compétences et ses motivations.

Contrairement à une prise en charge classique, le suivi au Calm demande aux parents d’être acteurs de la naissance de leur enfant. C’est pourquoi il est demandé aux couples suivis au Calm de s’investir (lien vers la description des différentes commissions) dans les commissions de travail qui font vivre l’association.

Le Calm est membre du CIANE – Collectif Interassociatif Autour de la Naissance , et appartient également au collectif des maisons de naissance de France.

Fonctionnement et organisation

Une assemblée générale a lieu tous les ans, au premier trimestre, pendant laquelle le conseil d’administration est élu. L’association est ouverte à qui veut la soutenir, il n’est pas nécessaire d’y être en accompagnement global pour pouvoir y adhérer.

Lors de l’assemblée générale annuelle du mois de mars, les adhérents élisent le conseil d’administration de l’association. D’après les statuts du Calm, le CA compte désormais 19 membres, renouvelable par moitié tous les ans. Le CA est l’organe décisionnel de l’association, ses membres se retrouvent environ 6 à 8 fois par an.

Au sein du CA, on retrouve notamment les responsables de chacune des commissions du Calm ainsi que les membres du bureau.

Voici la composition du CA pour l’année 2017 :

Le bureau :

  • Mathilde Laroussi-Duong et Noémie Mondhard : co-présidentes
  • Juliette Marty et Garance Meunier : co-secrétaires
  • Sandrine Dallaporta : trésorière

Les responsables de commissions :

  • Sébastien Frachebois : responsable de la commission politique
  • Marie Barbottin : responsable de la commission vie associative
  • Maud Legendre et Margaux Dassieu : co-responsables de la commission communication
  • Lucie Charlès : responsable de la commission médicale
  • Raffaela Gardon : responsable de la commission aménagement
  • Allison Cressy : responsable de la commission financement

Les membres adhérents à l’association :

  • Eva Bellinato (sage-femme)
  • Alice Guastalla (sage-femme)
  • Fantine Moreau (adhérente)
  • Elisabeth Guthmann (adhérente)
  • Marie-Laure Pelosse (adhérente)
  • Marie Aline (adhérente)
  • Marie Duque Ribeiro (adhérente)

Document à télécharger : Rapport d’activités 2016

Nos engagements fondamentaux

Depuis sa création, la maison de naissance Calm a développé une identité forte et souhaite en poser les fondements en vue à la fois, de garder ce qui en a fait l’essence et de se développer dans le cadre de valeurs claires et partagées. Il s’agit de valeurs transversales qui engagent autant les usagers-militants, les sages-femmes et toutes les personnes amenées à collaborer avec la maison de naissance.

  • Notre maison de naissance est le fruit d’une collaboration entre usagers et sages-femmes. Nous nous engageons à poursuivre cette co-construction dans tous les volets de notre activité et à assurer aux parents, comme aux professionnels de la santé, une place dans la prise de décision. Cette co-construction vaut autant au niveau des suivis individuels que des décisions collectives concernant la maison de naissance.
  • Le Calm est un lieu d’ouverture à tous. Il accueille toutes les formes de parentalité et de construction familiale, toutes les origines sociales et culturelles.
  • Chaque partie prenante du Calm est considérée comme une personne autonome et capable de faire ses propres choix, éclairés et respectueux du cadre et des valeurs de la maison de naissance. Nous faisons confiance aux femmes pour être pleinement actrices de leur grossesse et de leur accouchement. Les sages-femmes et les parents du Calm s’engagent à définir un cadre clair pour l’accompagnement global à la naissance et pour les activités proposées au sein de la maison de naissance. Libre à chacun de s’y engager de la façon qui lui convient le mieux.
  • Un lieu dédié à l’accompagnement global. Chaque femme, chaque couple peut être suivi par une sage-femme référente, qui assure les rendez-vous de suivi, l’accouchement et le postnatal. Cette sage-femme fait partie d’une équipe de sages-femmes, qui peuvent être amenées à remplacer cette référente en fonction de ses congés et vacances. Les parents sont informés du fonctionnement de l’équipe et leur suivi est aménagé pour faire en sorte qu’ils soient à l’aise avec ce fonctionnement.
  • Le CALM promeut l’accouchement physiologique et s’inscrit dans un questionnement permanent sur les pratiques. Pour nous, la sécurité ne se réduit pas à l’aspect technique mais englobe aussi les compétences et la formation des sages-femmes, leur disponibilité et l’attention accordée aux femmes tout au long du suivi. La qualité de la relation construite ensemble au cours de l’accompagnement participe également de cette vision.
  • La maison de naissance s’inscrit dans une vision de partage et de transmission des savoirs : entre usagers, sages-femmes et professionnels de la périnatalité. Nous nous inscrivons dans un réseau professionnel et d’usagers large. Nous accueillons les étudiants des domaines connexes. Cet esprit d’ouverture à la multiplicité des discours et des points de vue est essentiel à la sauvegarde d’un espace où toutes et tous pourront se sentir libres et accueilli-e-s.
  • La maison de naissance est un lieu militant. Son existence et son fonctionnement visent à promouvoir le libre choix du lieu de naissance, du suivi de la grossesse, l’amélioration de la prise en charge des femmes, dans le respect de leur volonté et du contexte de leur grossesse. Nous militons pour l’existence des maisons de naissance dans leur plus large acception, dans le respect des trois piliers : des lieux de naissance gérés par les sages-femmes, accompagnement global, investis par les parents.